L’édition logiciels toujours en croissance

Source : Syntec Numérique
Source : Syntec Numérique

Certes la progression du marché des logiciels en France est, à 12%, en légère baisse par rapport à l’année précédente, selon la 7e édition du Top 250 réalisé par EY et Syntec Numérique. La « faute » au mastodonte du secteur, Dassault Systèmes, « qui avait réalisé une année exceptionnelle en 2015 », relève Jean-Christophe Pernet, associé d’EY.  Il n’en reste pas moins que ce chiffre constitue la confirmation d’une croissance sans interruption du secteur, qui depuis 2010 -année de la première édition de ce Top 250 -, a vu son chiffres d’affaires multiplié par deux, pour passer aujourd’hui à 13,6 Md€.

Ce panorama met en valeur pour la première fois les résultats opérationnels des éditeurs. Si 100% des entreprises réalisant plus de 100 M€ de chiffre d’affaires ont une marge opérationnelle positive, 1/3 des entreprises réalisant moins de 5 M€ de CA ont un résultat opérationnel négatif. Un chiffre pas si inquiétant, tant les investissements au début de la création d’une entreprise sont élevés.

Le modèle Saas connait un beau succès, représentant 32% du CA logiciel du secteur, soit plus 7% par rapport à 2015. Sans surprise, ce sont les plus jeunes entreprises (moins de 8 ans) qui optent majoritairement pour ce modèle par abonnement (50%). Malgré le chômage actuel, les éditeurs affirment toujours manquer de talents et éprouver des difficultés à recruter (78%).

Au niveau de têtes d’affiches, c’est toujours Dassault Systèmes qui est n°1 avec 2,7 Md€ de CA, devant Criteo qui monte à la 2e place (1,65 Md€) et Ubisoft (1,46 Md€). L’étude complète est disponible ici.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *