Le renouveau du langage Java

Alors que la conférence JavaOne 2017 vient de se terminer concomitamment à la clôture d’Oracle OpenWorld, le langage programmation le plus utilisé dans le monde s’apprête à connaître des chamboulements. Il est vrai que jusqu’à maintenant, les relations entre Oracle et la communauté Java ont été des plus tendues. Cette année, l’ambiance de JavaOne était nettement plus décontractée, grâce notamment à l’annonce quelques jours avant la conférence de la disponibilité de Java 9. La principale avancée est sa modularité qui va faciliter le travail des développeurs, ainsi qu’un cycle de releases accéléré (tous les 6 mois). A cela s’ajoute l’arrivée de Java EE 8. Rappelons que la version Enterprise, Java EE, n’est plus sous le contrôle d’Oracle mais sous celui de la fondation Eclipse depuis cet été. Oracle a mis en open source les tests de compatibilité Java EE (TCK, technology compatibility kits). Un changement fondamental selon le directeur exécutif d’Eclipse, Mike Milinkovich, « qui va dynamiser tout l’écosystème ». De fait, ces tests auparavant facturés par Oracle, qui permettent d’obtenir une certification, seront désormais gratuits. Oracle, qui fait partie du board d’Eclipse, participera au développement du serveur d’application Glassfish, qui fait référence en matière d’implémentation de Java EE. 

La dernière version de Java EE, Java EE 8 donc, est compatible avec le déploiement de microservices. Reste que la fondation Eclipse avait déjà développé MicroProfile, une technologie permettant justement de construire des microservices à partir des API Java. La dernière version de MicroProfile,1.2, ajoute des fonctions de tolérance de pannes à ces microservices.

Enfin, l’écosystème Java va bénéficier du soutien de Microsoft, puisque la plateforme dédiée au Paas Azure Functions va prendre en charge Java. Les développeurs pourront débugger leurs applications Java avec l’IDE open source de Microsoft, Visual Studio Code. Cette extension pourra être exploitée en même temps que l’extension Language Support for Java proposée par Red Hat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *