Comment Norauto a passé sa comptabilité sur le Web avec Unit4

Exploitant Unit4 Financials (ex-Coda) depuis 1998, Norauto est passé d’une version client lourd (v11) à une version cloud (v13). Le projet a duré un an, de juillet 2016 à juillet 2017. La décision a été prise par la DSI internationale, laquelle chapeaute l’ensemble des besoins des pays. Même si l’entreprise était cliente depuis 1998, la DSI s’est posé la question de savoir si le spécialiste de l’entretien et de l’équipement automobile devait conserver Unit4, ou opter pour une autre solution. Sept pays étaient concernés par cette migration. Ce qui a motivé Norauto, c’est justement d’avoir une interface commune pour les sept pays, et de disposer en permanence et simultanément de la dernière version de l’application. Si le socle de Unit4 Financials est commun, cela n’évite pas des développements spécifiques à certains pays. En France par exemple, le FEC (Fichier des écritures comptables) est un document à remettre à l’administration. Autre développement, un outil permet d’aller chercher de l’information dans Unit4 Financials pour l’envoyer sous Cognos et la mettre à disposition des magasins. Au Portugal, le système de facturation électronique SAFT-PT est obligatoire. En France, une centaine d’utilisateurs se servent de Unit4 Financials, répartis dans plusieurs équipes : comptabilité fournisseurs, prestations de services, entretien des bâtiments, immobilisations, comptabilité clients…

Le passage à la version SaaS de Unit4 Financials signifiait un changement d’ergonomie, ce qui a nécessité la formation des collaborateurs. Les flux financiers avec SAP et Kyriba (trésorerie) ont dû être modifiés par les équipes informatiques, tous les échanges s’effectuant désormais par web services.

« Sur le plan des coûts , nous allons économiser sur la partie maintenance, avantage du cloud, mais aussi dans les migrations puisque l’ensemble des pays passera à la version suivante en une seule fois », indique Jérémy Algoet, coordinateur des projets finance France chez Norauto. La migration s’est bien passée, confirmée par « l’épreuve du feu », à savoir la clôture des comptes qui s’est opérée au début de l’automne. L’avenir passera par les nouvelles fonctions apportées par cette v13 de Unit4 Financials, Norauto s’étant jusqu’à maintenant concentré sur l’existant. De nouveaux modules sont en effet directement intégrés dans cette version, telle la génération de TVA sur prestation uniquement quand elle est due, une opération qui avait été codée précédemment sur l’ancienne version.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *