AutoML, l’intelligence artificielle à la portée de presque tous

Lancé en version alpha, AutoML Vision est un service permettant aux développeurs de construire des algorithmes de reconnaissance d’images. AutoML avait été présenté en novembre dernier par des chercheurs de Google. AutoML est en fait un réseau de neurones généraliste, capable de créer des intelligences artificielles spécialisées, dont Vision est un exemple.

L’automne dernier, Google avait démontré que NASNet -l’application à l’origine d’AutoML Vision- s’était révélé plus efficace que n’importe quelle autre intelligence artificielle, sur les jeux d’images de tests bien connus que sont imageNet et Common Objects in COntext (COCO).

Dans la pratique, un développeur fournit à AutoML Vision une image avec des tags (une veste en cuir noir, par exemple), et l’IA crée un algorithme de reconnaissance de vestes. Le genre d’outils qui intéresse les sites de e-commerce, mais aussi le véhicule autonome. Selon Google, il faudrait compter environ une journée pour mettre au point une application prête à la production.

AutoML devrait déboucher sur des versions dédiées à la traduction automatique, à la reconnaissance de langage, à la vidéo… Google n’est pas le seul acteur à vouloir populariser l’IA : Microsoft propose ses services cognitifs et AWS met à disposition Amazon ML.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *